09h00-18h00

+33 800 088 120

APPEL GRATUIT

Crédit d'impôt chaudière 2019

Le Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique également appelé CITE a été lancé en septembre 2014. Son objectif ? Inciter les ménages à améliorer la performance énergétique de leur habitation grâce à une aide financière, relative à diverses dépenses éligibles. Le crédit d’impôt fait partie des divers dispositifs mis en place par l’État. Parmi eux : les Certificats d’Économies d’Énergie, l’Éco-Ptz (prêt à taux zéro), les aides de l’Anah...
Le CITE permet aux personnes souhaitant investir dans des travaux de rénovation énergétique de déduire un certain montant des travaux déboursés sur leurs impôts. Il s’agit d’un dispositif fiscal qui permet notamment de pouvoir changer sa chaudière fioul pour un appareil présentant une meilleure efficacité énergétique. A terme le retour sur investissement est positif car en changeant de chaudière pour une chaudière plus performante, les ménages peuvent bénéficier d’économies à long terme. C’est tout particulièrement le cas du changement de chaudière à fioul pour une chaudière à granulés. D’ailleurs, pour bénéficier de ce changement vertueux pour l’écologie et le porte-monnaie, Hellio et Ma Chaudière Gratuite présentent une offre à 0€, sous conditions de ressources.

credit-impot-chaudiere

Remplacez gratuitement votre chaudière actuelle

par une chaudière à granulés !

J'EN PROFITE

Qu’est-ce que le crédit d’impôt chaudière 2019 ?

Depuis sa création en 2014, le sort du crédit d’impôt est réévalué chaque année lors des projets de loi finance. Le projet de loi finance 2018 prévoyait la suppression du crédit d’impôt pour la transition énergétique afin qu’il soit transformé en prime forfaitaire.
Une annonce qu’avait faite Nicolas Hulot précédemment lorsqu’il était ministre de la transition énergétique et solidaire. La réforme du crédit d’impôt en prime est ainsi repoussée. Le crédit d’impôt 2019 est prolongé d’un an jusqu’au 31 décembre 2019 avec des nouveautés. C’est le cas du sort des fenêtres. Elles devaient être exclues du CITE mais l’exécutif a finalement décidé de réintégrer le crédit d’impôt 2019 pour les fenêtres mais néanmoins avec des restrictions : éligibles à hauteur de 15% pour le remplacement de simple vitrage. Autre changement du crédit d’impôt 2019 : les chaudières gaz à très haute performance énergétique qui bénéficient d’un crédit d’impôt de 30% avec une hausse de l’efficacité saisonnière de 92% au lieu de 90%.

Éligibilité du CITE : qui peut bénéficier du crédit ?

À l’instar du taux zéro mais à la différence de la prime « Coup de pouce » par exemple, le CITE ne tient pas compte des revenus des ménages concernés. Nul besoin donc de prouver une précarité quelconque pour avoir droit au crédit. Sont éligibles au crédit certains types de travaux, dans une résidence principale, s’ils sont effectués par une entreprise certifiée RGE.

Le CITE peut s’appliquer sur un remplacement de chaudière (dont celle à micro-cogénération gaz) mais aussi sur l’installation d’une pompe à chaleur spécifique (autre que air/air), de matériaux d’isolation thermique ou encore d’équipements de production d’eau chaude sanitaire (chauffe-eau thermodynamique), si ces derniers utilisent des énergies renouvelables. Ce crédit est cumulable avec le prêt à taux réduit (Éco-PTZ) et le chèque énergie. Ce crédit d’impôt, qui incite à l’économie d’énergie, ne peut dépasser le plafond de 8 000 € pour une personne seule, et 16 000 € pour un couple.

Lorsqu’un ménage souhaite rénover son logement pour améliorer son rendement énergétique, il peut vite se perdre parmi toutes les aides financières. En effet, l’État est généreux lorsqu’il s’agit de réduire la consommation des bâtiments mal isolés ou dotés d’appareils gourmands et coûteux. Le principe du CITE est simple par rapport à l’éco-prêt ou à la prime C2E par exemple. Il suffit de déduire de vos impôts une partie du prix des travaux en question.

Crédit d’impôt chaudière : quelle somme déclarer ?

Avec le crédit d’impôt chaudière 2019, l’énergie renouvelable a le vent en poupe. Le crédit d’impôt chaudière 2019 bénéficie toujours de 30% à défalquer sur sa déclaration de revenus.

C’est donc 30% du montant de l’équipement qui est remboursé avec le crédit d’impôt chaudière! Pour encourager les ménages à améliorer la performance énergétique de leur habitation, l’État est allé encore plus loin avec le crédit d’impôt chaudière 2019. En effet, les ménages les plus modestes dont les revenus sont éligibles selon les plafonds de ressources de l’Anah (voir tableau ci-dessous) peuvent dès 2019 intégrer au crédit d’impôt chaudière à 30% le coût de la main d’œuvre pour l’installation de l’équipement. Le crédit d’impôt est donc valable pour l’achat et la pose d’une chaudière à biomasse par exemple. Autre aide et non des moindres : le Gouvernement a également renforcé le CITE avec un crédit d’impôt chaudière de 50% pour la dépose d’une cuve à fioul.

Plafonds de ressources

Plafonds de ressources en Île-de-France
Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 20 470 24 918
2 30 044 36 572
3 36 080 43 924
4 42 128 51 289
5 48 198 58 674
Par personne supplémentaire + 6 059 + 7 377
Plafonds de ressources pour les autres régions
Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 14 790 18 960
2 21 630 27 729
3 26 013 33 346
4 30 389 38 958
5 34 784 44 592
Par personne supplémentaire + 4 385 + 5 617

Ces montants sont des « revenus fiscaux de référence » indiqués sur votre feuille d’impôts. Pour une demande d'aide déposée en 2019, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l’année 2018.

Comment déclarer le crédit d’impôt avec le prélèvement à la source ?

Depuis le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source est entré en vigueur. Certains crédits d’impôts ont bénéficié d’un acompte de 60% versé le 15 janvier. Ce n’est pas le cas du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Ainsi, si vous avez effectué des travaux de rénovation énergétique en 2018 (ex : vous avez acquis une nouvelle chaudière, effectué un calorifugeage des tuyaux d’eau chaude, installé une ou plusieurs pompes à chaleur air/eau...), votre crédit d’impôt vous sera remboursé à l’été 2019.

Remplacez gratuitement votre chaudière actuelle

par une chaudière à granulés !

J'EN PROFITE